Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 juillet 2017

Editorial

 

 calliope.jpegL’objectif  du magazine littéraire et culturel en ligne, l’écritoire des muses, est le plaisir du texte,  la recherche de la Beauté sous toutes ses formes. Dans un monde souvent difficile, l’univers de l’art procure à chacun d’entre nous des oasis de bien être et de joie.
Les participants de ce site souhaitent donc  faire découvrir aux visiteurs des textes forts de la littérature contemporaine, loin de la littérature commerciale et des grands circuits. Ils veulent proposer des analyses précises  et personnelles  de romans, d’essais, de pièces de théâtre, de films…, dépourvues de tout sectarisme et de toute polémique et ainsi ouvrir une multitude de fenêtres sur le monde,  capter des fragments de vie,  entraîner le visiteur dans une infinité d’aventures et de sensations.

                                                              Annie Forest-Abou Mansour

 

 

acanthe-jacques-stella.jpg

 

 

 

Droits de reproduction des articles et propriété intellectuelle :
" Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque." (Article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).
L’écritoire des muses ne pourra en aucun cas être tenu responsable du contenu des sites proposés en lien ou des changements imprévus d'URL.

annie-forest-Progres.jpg

Commentaires

La beauté est partout autour de nous, mais elle se cache il ne tiens alors qu'a nous de la trouver et de la protéger! :)

Marie.

Écrit par : cesu.urssaf.fr | 27 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Vous avez raison Marie. C'est le regard de la personne qui dévoile la beauté et sa sensibilité qui la protège.

Écrit par : Annie Forest-Abou Mansour | 27 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

je viens de découvrir votre site. C'est très intéressant. J'ai lu, entre autre,la critique sur "Volpone", c'est tout à fait cela.

Amicalement.
Jérôme Touzalin

Écrit par : Touzalin Jérôme | 16 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Bravo pour votre travail.
Je vous encourage.

Écrit par : Voyage sans retour le film | 08 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame Forest,

A l'instant, grâce à un article du Progrès,j'ai découvert votre site littéraire pour mon plus grand plaisir!
Auteur publié depuis 2007 à compte participatif auprès d'un éditeur parisien, mes recueils ne sont connus et lus pour l'instant que d'un entourage proche, intime...
Ce courrier me donne l'occasion de me présenter à vous et de vous dire ce que j'écris: poèmes en prose, textes libres. Des nouvelles, un récit et un premier roman attendent leur publication à compte d'éditeur... Mais ce n'est pas simple de se faire connaître, d'être reconnu dans sa création et son style propres, mais je persévère,sachant que je vis à fond cette passion de l'écriture donc!
Puis-je vous expédier des extraits éventuellement? Aussi,je peux vous envoyer par la poste, mon tout dernier recueil NOSTALGIES, le 6ème Entre Ciel et Terre est fini et se trouve chez l'éditeur Thélès-Elzévir; le 7ème est commencé, il s'intitule ECCE HOMO et comprend déjà 8 textes...

Dans l'attente de vous lire et en espérant une collaboration artistique et littéraire avec votre magazine, je vous prie de croire, chère Madame Forest, à l'expression de mes salutations les plus distinguées.

Eric Mériau
Le Mas Doré - 403
32, rue du 24 Avril 1915
69330 MEYZIEU

Écrit par : Eric Mériau | 21 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour monsieur Mériau,
Ce sera un plaisir pour moi de chroniquer un de vos recueils et d'en faire la promotion. Il faut simplement avoir un peu de patience car de nombreux ouvrages me sont proposés.
Vous pouvez me faire parvenir votre ouvrage : 30 rue Tronchet,
69006 Lyon.
Avec mes amitiés littéraires.
Annie Forest-Abou Mansour

Écrit par : Annie Forest-Abou Mansour | 21 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour , auteur moi même d'un ouvrage " Les Enfants de la Guerre " je trouve bien sur qu'il est très difficile de se faire connaître du grand public , c'est devant l'enthousiasme de mes proches que je me suis décider à faire publier ce livre .J'espère être lu par le plus grand nombre de lectrices et lecteurs , mais je me demande si la maison d'édition est bien efficace car je suis dans un flou total en ce qui concerne les ventes éventuelles , bien sur je suis sur amazone livre et fnac Etc...mais là aussi rien ne me dit si je suis lût où pas .
Mon éditeur : Editions Jets d'Encre
Voilà en ce qui me concerne Madame Forest , une réponse me ferait un immense plaisir.
Croyez Madame en mon profond respect , Recevez mes plus sincères Salutations.

Marcel mansart
21 rue des Bougainvilliers
33600 Pessac

Écrit par : mansart | 27 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour monsieur Mansart,
Je souhaite que votre ouvrage obtienne le succès. Votre attaché de presse doit logiquement faire la promotion de votre ouvrage.
Si vous le souhaitez, je peux chroniquer votre livre sur l'Ecritoire et le faire connaître autour de moi.
Vous pouvez m'expédier votre ouvrage à :
L'Ecritoire des Muses,
Annie Forest-Abou Mansour, 30 rue Tronchet
69006 Lyon
Amitiés littéraires
Annie

Écrit par : Annie Forest-Abou Mansour | 27 mars 2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame,

Je ne comprends pas pourquoi un tel talent de chroniqueuse littéraire n'est pas employé par un vrai professionnel de l'édition. Dommage qu'en lieu et place de ce talent nou n'ayons, la plupart du temps que des chroniques plates et insipides totalement dépourvues, trop souvent, d'un véritable esprit critique et d'un sens littéraire éprouvé.

J'espère que cela se fera un jour !

Écrit par : joelle RAM | 09 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Je tiens à témoigner de la gentillesse, du professionnalisme et de la générosité d'Annie Forest. j'en fais trop ? Pas du tout! Annie m'a fait confiance en chroniquant mes livres et tout récemment "Lettre à Pépé Charles". Elle a la capacité de bien ressentir la plume des auteurs et de bien faire ressortir l'essentiel du roman. Merci Annie

Écrit par : annette Lellouche | 18 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Merci Annie pour la chronique sur "Charles et Aurélien".
Vous avez rédigé une très belle analyse du 3ème volet de la trilogie.
Bonne route littéraire. Annette

Écrit par : annette Lellouche | 12 janvier 2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Annie. Il y a longtemps que je n'étais pas venue sur ton blog et je suis impressionnée par la qualité de tes critiques.
Peux-tu me contacter ?
Je souhaite t'inviter à participer au service Arts, Cultures et Foi (à ma place ! ) car je n'ai plus le temps pour t'occuper de la Littérature...
Je te rappelle mon adresse :
dimetcastors@free.fr

Écrit par : Marie-Paule Dimet | 28 juin 2014

Répondre à ce commentaire

J'apprécie vraiment votre blog , je me permet donc de mettre un lien vers le mien , je suis serrurier paris http://serrurierparis-infos.fr/serrurier-a-paris/

Écrit par : invité | 02 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je viens de connaître ce blog par Annette Lelouche qui est une amie. J'apprécie ce que vous faites.
Je suis écriveur aussi, j'ai publié 5 livres à ce jour. Je serais intéressé par une chronique.
Comment dois-je procéder pour vous adresser mes ouvrages ?
Merci d'avance.
Cordialement,
Jean-Louis

Écrit par : RIGUET Jean-Louis | 31 décembre 2014

Répondre à ce commentaire

merci pour cette découverte . Je serais heureuse de prendre le temps de vous lire des que je serai moins occupée . Bravo pour votre travail !

Écrit par : Anne Marie | 13 mars 2015

Répondre à ce commentaire

merci pour cette découverte . Je serais heureuse de prendre le temps de vous lire des que je serai moins occupée . Bravo pour votre travail !

Écrit par : Anne Marie | 13 mars 2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je représente le collectif Majuscrit (association de fait ; www;majuscrit.fr). Je viens de découvrir votre blog et vos chroniques littéraires en suivant un lien de CarmenPennarun qui fait partie de notre groupe. Je me demandais si vous nous connaissiez ...
www.majuscrit.fr, est un site de littérature jeunesse contemporaine pour une éducation à la paix, animé par des bénévoles (enseignants, parents, éducateurs, artistes), en accès et téléchargement gratuits . Nous allons sur des terres où les « éditions classiques » ne s'aventurent pas et permettons la lecture à des enfants qui en sont privés par manque des moyens. D'autre part, www.majuscrit.fr,
plate-forme expérimentale éditoriale (littérature jeunesse contemporaine/gratuit), s'inscrit dans la démarche que ce rapport gouvernemental met en avant depuis sa création : donner aux enfants "décrocheurs scolaires" le goût de lire, de réfléchir, de s'enrichir .... http://www.afp.com/fr/info/education-le-numerique-pour-lutter-contre-lechec-scolaire-en-primaire
Voici ce qu'a écrit Anne Guibert-Lassalle qui a créé le collectif, «Si la paix est une fiction... des livres de fiction pour promouvoir la paix.»
Nous fonctionnons hors de tout circuit commercial et de façon collaborative : chaque membre fait partie du comité de lecture et évalue les nouveaux projets s'il le souhaite ; aucune adhésion, aucune subvention ; tout juste de la bonne volonté, l'envie de s'impliquer pour les autres, de partager, d'éduquer à la paix. Nous sommes donc tous bénévoles et participons en fonction de nos compétences et de notre temps libre, des auteurs qui font cadeau de leurs textes à la webmestre qui, elle, fait cadeau de ses compétences informatiques et de son temps en passant par les illustrateurs, les traducteurs, les maquettistes et la coordinatrice.
Cela ne nous empêche pas, bien au contraire, de nous montrer exigeants quant à la qualité de la langue utilisée et des illustrations. Nos textes et images sont tous des créations originales et inédites. Certains de nos auteurs et illustrateurs sont reconnus dans le monde de la littérature jeunesse papier comme vous pourrez en juger en visitant notre site, d'autres moins mais leur talent nous semble prometteur. J'oubliais de vous dire que plusieurs de nos textes sont traduits en langues étrangères
(anglais, allemand, grec, néerlandais, etc.) , par des traducteurs dignes de confiance et que nous sommes cités dans certains portails de ressources documentaires réalisés par des professeurs-documentalistes. Certains professeurs et animateurs utilisent certains de nos textes comme support pédagogiques, en exploitation orale, écrite ou illustrée.
Vous pouvez mieux nous connaître en vous rendant sur le site où notre projet est décrit plus en détails, découvrir nos albums et nouvelles, consulter la biographie (certaines fois aussi la bibliographie) de nos membres et bien sûr découvrir nos albums et nouvelles.
Je vous remercie de votre attention et espère que vous jugerez notre petite aventure atypique dans le monde de la littérature jeunesse en ligne digne d'être citée dans un de vos articles sur ce blog. D'autres sites présentent les œuvres d' auteurs plus classiques, dont les droits d'auteurs sont tombés dans le domaine public , et sont souvent en accès payant. Nous, nous ne proposons que des œuvres d'auteurs/illustrateurs contemporains et en accès gratuit.
L'éducation à la paix nous semble une évidence aujourd'hui.
Cordialement,
Liliane Gerbail
coordinatrice du collectif majuscrit
www.majuscrit.fr

Écrit par : Liliane Gerbail | 09 mai 2016

Répondre à ce commentaire

Madame,
Je viens de découvrir par hasard le très beau compte-rendu que vous avez fait de mon roman, Le Bouclier d'Alexandre, paru en 2014 aux éditions de La Différence. Je regrette de ne pas en avoir eu connaissance plus tôt, et de ne pas avoir pu vous remercier d'une lecture si sensible et approfondie. Je vous aurais également interrogée sur votre interprétation du chiffre 4 qui, selon vous, "n'est pas un hasard", et dont le sens m'échappe. J'aurais également eu plaisir à avoir une conversation avec vous de vive voix, et je ne peux que vous remercier, en espérant que vous aurez mon message.
Bien à vous. Agnès Verlet

Écrit par : Agnès VERLET | 30 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Madame,
Je viens de découvrir par hasard le très beau compte-rendu que vous avez fait de mon roman, Le Bouclier d'Alexandre, paru en 2014 aux éditions de La Différence. Je regrette de ne pas en avoir eu connaissance plus tôt, et de ne pas avoir pu vous remercier d'une lecture si sensible et approfondie. Je vous aurais également interrogée sur votre interprétation du chiffre 4 qui, selon vous, "n'est pas un hasard", et dont le sens m'échappe. J'aurais également eu plaisir à avoir une conversation avec vous de vive voix, et je ne peux que vous remercier, en espérant que vous aurez mon message.
Bien à vous. Agnès Verlet

Écrit par : Agnès VERLET | 30 janvier 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour madame Agnès Verlet,
Merci pour votre gentil message. Il n’est jamais trop tard. D’habitude les éditions de La Différence mettent les chroniques sur leur blog et préviennent leurs auteurs. Y a-t-il eu un dysfonctionnement en ce qui concerne ce compte-rendu ?
Mais, en effet, c’est dommage que nous n’ayons pu échanger directement après ma lecture et la chronique. Comme je lis beaucoup, seules les émotions restent gravées dans ma mémoire. Votre livre est sublime, émouvant, il ne peut pas laisser le lecteur indifférent. Pour le chiffre quatre qui apparaît plusieurs fois, j’ai expliqué en 2014 ce qu’il signifiait alors selon moi : le nom de Dieu, YHWH (quatre lettres) ne doit pas être prononcé de façon futile, de même le prénom du petit garçon ne doit pas être divulgué.
Peut-être à bientôt.
Bien à vous.
Annie

Écrit par : annie | 01 février 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire